Ma femme me saoule…mais ne lui dites pas que je vous l’ai dit

Ma femme me saoule…mais ne lui dites pas que je vous l’ai dit

20h10 : après avoir passé trois-quart d’heure dans les bouchons, je me gare enfin devant chez moi.
Je prends une grande respiration mais ne descends pas tout de suite de la voiture. Dix bonnes minutes s’écoulent.
Je dois vous avouer… ma femme me saoule, surtout quand je rentre du travail.
J’imagine que ce soir ça va être la même chose….Pourquoi ça changerait ?
La sensation d’être envahi alors que j’ai juste besoin de souffler avant d’arriver.

Bon aller, j’ai faim donc j’y vais.

Je rentre. Je n’ai pas encore posé ma sacoche…et déjà je l’entends…
-Chéri c’est toi? Tu sais pas ce qui s’est passé aujourd’hui?Le petit s’est coincé les doigts dans la porte et puis le grand ne trouvait plus sa veste alors j’ai du retourner au cours de piano et y avait un accident sur la route. Et au travail tu sais pas ce que ma collègue m’a dit? Oh je te dis pas la journée que j’ai passée !!

Son monologue dure bien cinq minutes.
Je ne sais même pas si elle respire entre chaque phrase.

Je la regarde, souffle et dis :
-Bonsoir chérie.
Elle s’arrête net comprenant qu’elle fait exactement ce que je la supplie de ne pas faire depuis dix ans : ne pas me laisser arriver et m’inonder du fardeau de sa journée.
Je passe directement dans une autre pièce pour changer d’air .
Pourquoi les femmes ont tant besoin de parler ? Alors que moi je veux bien l’écouter mais qu’elle me laisse juste le temps d’arriver.
Oui mesdames, sachez que votre mari sera plus attentif avec vous pour partager votre journée si vous l’accueillez avec le sourire et si vous le laissez poser ses affaires et arriver serein dans sa taverne. C’est comme ça, c’est typiquement masculin, ne cherchez pas à comprendre.

Puisque je suis dans les petits conseils, évitez aussi de planifier avec votre mari quel cadeau amener chez vos amis trois semaines à l’avance. Enfin tous types de détails trop en amont.
Nous les hommes nous n’aimons pas comme vous anticiper des semaines et des mois à l’avance, surtout pour des choses qui ne sont pas essentielles.

Et pendant que vous me lisez, autre petit secret en passant : si vous, vous arrivez à faire trois actions en même temps : appeler une amie, plier le linge et mettre du vernis aux pieds, sachez que nous, c’est une chose à la fois ! Nous ne pourrons pas être attentifs sinon !

Donc si vous voulez notre attention à 100% n’oubliez pas ces détails !
1- Laissez nous arriver et décompresser
2-Ne nous demandez pas de réfléchir comme vous et d’anticiper
3-Une action à la fois !
Et n’oubliez pas un grand sourire ! On vous aimera encore plus.

Mike R.

À propos de l'auteur

Mike R.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire